Quand souffle le vent du nord : roman / Daniel Glattauer

Livre

Glattauer, Daniel (1960-....). Auteur

Edité par B. Grasset. Paris - 2010

Emmi Rothner se trompe d'expéditeur en voulant envoyer un mail de résiliation. C'est un certain Leo Leike qui le reçoit et lui signale son erreur. A partir de là, naît entre eux une correspondance soutenue qui les rend dépendants l'un de l'autre.

Vérification des exemplaires disponibles ...

Se procurer le document

Vérification des exemplaires disponibles ...

Suggestions

Du même auteur

Quand souffle le vent du nord : texte intégral / Daniel Glattauer, aut. | Glattauer, Daniel (1960-....). Auteur

Quand souffle le vent du nord : texte intégra...

Livre audio | Glattauer, Daniel (1960-....). Auteur | 2010

Ewig dein | Glattauer, Daniel (1960-....). Auteur

Ewig dein

Livre | Glattauer, Daniel (1960-....). Auteur | 2012

Par hasard, Judith rencontre Hànnes dans un supermarché. Quelques jours plus tard, il entre dans sa boutique de luminaires. Hànnes est architecte, il est craquant, le gendre dont rêve toute belle-mère. Les amies de Judith tombent ...

A toi pour l'éternité : roman / Daniel Glattauer | Glattauer, Daniel (1960-....). Auteur

A toi pour l'éternité : roman / Daniel Glatta...

Livre | Glattauer, Daniel (1960-....). Auteur | 2015

Jolie trentenaire célibataire, Judith fait la rencontre de Hannes, homme en apparence bien sous tous rapports. Mais leur relation d'abord idyllique devient bientôt possessive et étouffante, puis vire à l'obsession. Coup de coeur d...

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs

  • Quand souffe le vent du Nord (Daniel Glattauer) 4/5

    Sujet;: Echange de mails et romance... Je n'ai jamais lu ce type de roman auparavant;: une histoire composée de courriels dévoilant peu à peu une vraie histoire d'amour qui peine se déclarer mais que le lecteur devine.... C'était pour moi ue gageure ; au début j'ai eu peur de ne pas accrocher, mais finalement, j'ai vraiment beaucoup aimé comme qui les a priori... ! Une résiliation d'abonnement envoyée à une mauvaise adresse mail va être l'occasion d'un échange épistolaire de plus en plus intense entre un homme et une femme avec, en filigrane un amour naissant entre 2 êtres que tout semble opposer à part l'élégance des tournures de phrases, la justesse du ressenti, le maniement de l'ironie ; parallèlement se développe une histoire d'amour virtuelle délicate et sensible teintée de sentiments ambigus, style : «;Je t'aime moi non plus».... On s'aime à travers les mots, et sans se voir... sorte de jeu du chat et de la souris ... Après s'être peu à peu dévoilé, il va falloir un jour,, se rencontrer... Se cacher derrière une passion virtuelle, est une chose, faire face à la réalité en est une autre;. En seront-ils capables ? La réalité sera-t-elle à la hauteur ? Les mots ne seraient-ils finalement que du vent ? et là les choses deviennent plus difficiles et complexes. Tout aussi jubilatoire la lecture de ce roman soit-elle, la fin du livre ne livre rien de définitif... l'ambiguïté persiste, nous laissant même sur notre faim – délibérément je suppose – pour mieux nous donner envie d' en lire plus ;: car la suite existe sous la forme d' un autre roman intitulé «La 7e vague;». La fin de l'histoire s'y trouvera peut-être ? (Attention : depuis que cette critique a été écrite, j'ai lu "La 7e vague" et je n'ai pas aimé du tout)

    par Mme BOULET Brigitte Le 18 octobre 2020 à 10:04